La Naturopathie

Primum non nocere - D'abord ne pas nuire

Définition


« La naturopathie est la science fondamentale englobant l’étude, la connaissance et l’enseignement des lois de la vie afin de maintenir, retrouver et optimiser la santé par des moyens naturels. Fondée sur le principe de l’énergie vitale de l’organisme, elle rassemble les pratiques issues de la tradition occidentale et repose sur dix agents naturels de santé. Elle vise à préserver et optimiser la santé globale de l’individu, sa qualité de vie, ainsi qu’à permettre à l’organisme de s’auto-régénérer par des moyens naturels. »

FENAHMAN


Par ses conseils, le Praticien de Santé Naturopathe vise à créer les conditions qui permettent à l’organisme de se régénérer. La naturopathie, médecine non conventionnelle holistique, considère l’humain dans sa globalité, sur tous les plans de l’être et le Naturopathe tient compte de ces différents plans pour mieux vous accompagner sur le chemin de votre bien-être et de votre équilibre individuel...

Les causes pouvant entraîner un déséquilibre étaient le climat, l’alimentation, le stress, la sédentarité…

En cas de déséquilibre la Nature s’efforce toujours de le maintenir en provoquant des « crises » qui sont un effort purificateur humoral, un nettoyage organique. Hippocrate considère les « forces de la nature » comme le premier médecin de l’homme d’où la nécessité pour promulguer des soins d’observer et d’imiter la nature sans jamais nuire à l’homme.

Hippocrate considérait chaque malade comme un cas unique. Il considérait que les symptômes qui apparaissaient lors d’une maladie étaient propre au malade et non à la maladie, chaque traitement devait donc être individualisé.

C’est Hippocrate qui mit l’alimentation à la première place « Que ton aliment soit ta seule médecine »

Il considérait que l’esprit et le corps étaient tous deux issus d’une même entité, qu’ils étaient liés et s’influençaient mutuellement, il fallait donc les traiter ensemble. Hippocrate privilégiait les voies et remèdes naturels et il énonça 5 principes de la naturopathie, le "Corpus hippocratique":

La naturopathie enseigne : le thérapeute requiert l'aide de son patient dans le sens où le mode de vie est le plus souvent responsable des afflictions. Le thérapeute doit enseigner l'art de la santé et de la prévention en insistant notamment sur les règles de nutrition, d'hygiène et de relaxation (gestion du stress).


Aujourd’hui le médecin soigne la maladie et non pas l’homme, il s’est détaché progressivement de la pensée d’Hippocrate, le naturopathe s’y  accroche.

Selon l'OMS (Organisation Mondiale de la Santé), la santé n'est pas définit comme l'absence de maladie mais comme « un état complet de bien-être physique, mental et social ».

En France, le naturopathe est formé en 1200 heures par des écoles contrôlées par la Fédération Française de Naturopathie (FENAHMAN).

Le naturopathe est soumis à un code de déontologie et tenu au secret professionnel.

Le premier entretien en naturopathie dure environ une heure et demie,
il comprend un entretien approfondi et des conseils individualisés.